INTERVENTIONS
Sur le manque inquiétant de crédits de paiement pour financer l'aide extérieure de l'Union - 16.04.2014

Le défi que doit relever l'action humanitaire de l'Union européenne est particulièrement lourd ces derniers temps. Le coût des interventions est un bon indicateur de la gravité du problème qui est l'objet du présent débat. Les crises auxquelles nous devons faire face surprennent tant par leur durée que par leur ampleur. La situation en République Centre Africaine, tout comme les conflits au Sud-Soudan, sans oublier la Syrie, il est vrai, font que l'Union européenne doit consacrer davantage de fonds aux réponses à ces crises.

Mais soyons réalistes, les montants réclamés par la Commissaire en charge de l'action humanitaire, sont, somme toute, assez modestes: 150 millions d'ici au mois de juin plus 250 millions jusqu'à la fin de l'année sont des montants additionnels dont elle va avoir besoin.

Le Parlement est prêt, j'en suis sûr, d'assumer ses responsabilités, comme la Commission budgétaire du PE vient de le faire pour la première tranche de 150 millions.

J'espère que nous pourrons surmonter les réticences et les lenteurs des États membres qui s'opposent à la mise à disposition des 400 millions d'euros pour faire face à une situation exceptionnelle.

Réduits trop souvent à l'impuissance lorsque des drames éclatent, nous serions particulièrement mal à l'aise de devoir expliquer aux victimes de ces catastrophes que, pour une querelle budgétaire déjà presque mesquine, nous serions également réduits à l'observateur impuissant d'une situation humanitaire qui ne cesse de se dégrader.

J'en appelle aux États membres de ne pas s'obstiner dans une opposition à la demande de crédits additionnels pleinement justifiée et de faire honneur au département le moins contesté de la Commission qu'est l'action humanitaire. Il n'y a pas lieu d'être fier de déployer tant d'efforts pour finalement déboucher sur un simple transfert de crédits, certes au profit de l'action humanitaire, mais néanmoins aux dépens d'autres instruments relevant de la solidarité internationale déjà chroniquement sous financés. Une fois de plus, on va déshabiller Pierre pour habiller Paul.

Français Deutsch English Lëtzebuergesch 
CALENDRIER
Dezember 2019
M D M D F S S
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
© 2010 by DP.lu - All Rights Reserved